Une filature de coton a été créée en 1825. Elle se situait alors le long de la Paquine. Elle est réglementée par une ordonnance royale du 19 février 1836. Détruite par un incendie le 26 septembre 1838 et, reconstruite par Rosney, elle est à nouveau réglementée par un arrêté préfectoral du 8 octobre 1855. A cette date, l’usine comprenait un atelier de fabrication, un magasin industriel, le logement et une serre.
En 1846, la filature, équipé de métiers continus et de 2700 broches, consommait 40 000 kg de coton américain et produisant 35 000 kg de fils vendus dans le département de l’Orne.
La roue hydraulique de type Poncelet, encore en place, utilisait la force du courant de la Paquine grâce à un canal et permettait avec un système de poulies, de faire fonctionner les métiers.
En 1846, on comptait 28 ouvriers.
Une fabrique de cordes existait en 1901, mais en 1915, la filature est signalée inactive depuis près de quinze ans. Vers 1921, les bâtiments sont convertis en laiterie par la S.A.F, la Laiterie des Fermiers réunis, mais l’activité cesse en 1943.
Les locaux de l’école ayant subi de graves dégâts au cours d’août 1944, ce bâtiment va accueillir les écoliers durant les années 1945, 1946 et 1947.
Ensuite, il y a eut différents propriétaires, M. et Mme Foucault jusqu’en 1968, M. et Mme Lebreton jusqu’en 1975 (ils y ont tenu une brocante) et M. et Mme Gascard jusqu’en 1982.
En 1994, l’entreprise de peinture ALLEAUME-AVROUIN s’y installe. Cette entreprise centenaire a été créée en 1904 à Lisieux par René Alleaume et c’est actuellement, Bertrand Alleaume arrière petit fils de René et petit fils de Robert qui est à la tête de cette entreprise.