À l’époque romaine, une voie reliant Sées à Honfleur passe près de l’emplacement de l’église et un camp romaine s’élève au lieu Héléry, une sentinelle juchée sur un éperon et surveillant la vallée de la Touques. Au Moyen Âge, le territoire est presque couvert de domaines ecclésiastiques dépendant de Lisieux. Cependant, une partie constitue la terre des Le Vicomte qui la tiennent jusqu’à la fin du XVème siècle. Par mariage, la terre passe à Jacques Rupierre, qui la conserve jusqu’au début du XVIIème siècle, puis elle passe à la famille Bence. La paroisse voisine des Bouttemont n’est pas plus importante. Elle est citée pour la première fois dans les rôles de l’Échiquier en 1180 et mentionnée aux XVème et XVIème siècles comme une annexe de Norolles. Philippe Paisant, seigneur de Bouttemont, construit un château au XVème siècle, remanié aux XVIIème et XVIIIème siècles. Bouttemont est rattaché à Ouilly-le-Vicomte en 1824 et son église démolie. Au XIXème siècle, la commune connaît la prospérité grâce à l’installation d’industries textiles exploitant les ressources de la Paquine. À la fin du XXème siècle, c’est un village actif avec des entreprises et une école.