Étymologie - Ouillie le Vicomte (Ouilleya, ecclesia de Mesnillo-vice-comitis)

C’est lors de la construction de l’église au Xème et XIème siècle et l’arrivée d’un prêtre que serait apparu le mot « Ouillie (y) ». L’étymologie de « Ouillie (y) » n’est pas très claire. Certains auteurs font dériver « Ouilly » du latin « ovile » qui  a donné le mot : ouailles qui indiquent l’ensemble des paroissiens à la charge d’un prêtre. Les « ovis », les brebis qui appartiennent à sa bergerie : l’église et qui suivent fidèlement leur pasteur : leur curé. Les habitants de tous les « Ouilly » (Ouilly-du-Houley, Ouilly-le-Tesson, et Pont d’Ouilly) seraient-ils alors des moutons ?

Pourquoi « Vicomte » ? Le mot « Vicomte » aurait été ajouté par Robert Le Vicomte qui était Vicomte de Lisieux en 1178. Les Le Vicomte possédèrent cette paroisse, ce fief d’Ouilly jusqu’à la fin du XVIème siècle (d’après des extraits de « Statistique Monumentale du Calvados » 1867 par M. De Caumont).

Enfin, et là c’est une certitude, les Archives de la Mairie indiquent que pendant quelques années de la période Révolutionnaire, notre commune a porté le nom de : Ouilly l’Union. Le mot « vicomte » évoquant la noblesse, choquait sans doute les oreilles de nos ancêtres.